Tout d'abord, il faut savoir que "Le retour de la société civile" est paru en octobre 2005.











1. Pour une démocratie de responsables.

La démocratie est trop précieuse pour la laisser entre les mains des hommes politiques. La démocratie, c'est l'affaire de tous.

On fête cette année 2005 le bicentenaire de la naissance d'Alexis de Tocqueville (1805-1859) dans la maison ci-dessous.









C'est lui l'inventeur de l'expression "société civile", et c'est lui qui a expliqué son rôle décisif dans une démocratie.

Il n'y a pas de démocratie sans une société civile dynamique. Mais il n'y a pas de société civile dynamique sans l'engagement personnel de citoyens libres et responsables.

Beaucoup de nos compatriotes ne font plus confiance à la société politique pour surmonter la crise économique, sociale et morale qui frappe le pays. Alors, ne serait-il pas temps de se tourner vers la société civile ? Mais où est-elle ? Que fait-elle ? Que pourrait-elle faire ?

Des hommes et des femmes responsables doivent s'organiser pour provoquer et accompagner les réformes qui nous feraient retrouver le chemin de la vraie démocratie. Depuis dix ans, dans bien des pays, la société civile renaît de ses cendres. Pourquoi pas en France ?


2. L'Université d'Eté de la Nouvelle Economie.

C'est ainsi que, du 28 août au 1er septembre 2005, s'est tenue à Aix-en-Provence la XXVIII° Université d'Eté de la Nouvelle Economie.

Consacrée à "Tocqueville, la société civile et la démocratie", elle a réuni quelque 350 participants et trente conférenciers.
Des interventions a été tiré un recueil de textes, retranscriptions totales ou partielles de certaines conférences prononcées durant cette université.

Publié sous la direction du Professeur Jacques Garello, président de l'aleps, l'ouvrage est intitulé « Le retour de la société civile. Pour une démocratie de responsables».

Vous pouvez vous le procurer au prix de 12 euros en contactant l'aleps (35 avenue Mac Mahon, 75017 Paris) ou la librairie de l’Université d’Aix en Provence (12 rue Nazareth, 13100 Aix en Provence).
















3. SOMMAIRE de l'ouvrage.

1. LA SOCIETE CIVILE AU COEUR DE LA DEMOCRATIE.

Qu'est ce que la société civile ?
Jean Yves Naudet

Tocqueville, la société civile et la démocratie
Jacques Garello

De la "Démocratie en Amérique" au "Socialisme en France"
Philippe Nemo

La démocratie et la justice sociale
Anthony de Jasay


2. LA SOCIETE CIVILE AU SECOURS DE L'ETAT

La production de biens publics par la société civile
Jacques Garello

La société civile et l'éducation
Manuel Ayau

La société civile et l'environnement
Jean Pierre Centi, Valérie Brun

"La Société Civile et la Protection Sociale" (pp.33-36)
Georges Lane


3. PAS DE SOCIETE CIVILE SANS ENGAGEMENT PERSONNEL

Exigences personnelles et morales de la société civile
Jacques Garello

L'engagement familial
Jean Yves Naudet

L'engagement de l'entrepreneur
Axel Arnoux

Le choix : servir ou se servir ?
Victoria Curzon-Price

La démocratie est préférable au choc des civilisations
Michael Novak


4. CONCLUSION : LE REVEIL POUR QUELLE HEURE ?
Jacques Garello


ADDENDUM.

Le texte, figurant dans l'ouvrage, a une version longue que j'ai publiée en janvier 2006 dans le Bulletin trimestriel de l'aleps: elle est intitulée "La privatisation de la sécurité sociale".

Dans la perspective du retour de la société civile, voici d'autres textes :

1 - un article sur "Bastiat, l'aversion pour l'incertitude et la loi de l'association".

2 - un texte sur la monnaie électronique.

3 - un article sur Gary Becker, prix Nobel 1992 et l'analyse économique des phénomènes sociaux, de mars 1993.

4 - un texte d'une conférence de 1989 sur "libéralisme et stabilité des prix".

5 - un texte de juin 1990 sur "la nation dénaturée - de l'éducation nationale à la protection sociale"

6 - un article de mars 1990 sur La conjoncture, alibi du dirigisme.

7 - un texte de janvier 2006 sur "Le principe de précaution : l'imposture dirigiste", à compléter par une émission de radio sur le sujet

8 - un texte de novembre 1993 sur Le hasard moral.

9 - un chapitre de mai 2005 sur les faiblesses de l'économie française que sanctionne la délocalisation

10 - un texte de mars 2006 sur le seul débat politique intéressant, celui à établir entre l'(ultra)libéralisme dénigré et l'(infra)déterministe ignoré bien qu'omniprésent et prégnant.  A compléter par une émission de radio sur le sujet

11 - un texte de avril 2006 sur l'enrayeur enrayé, étape dans la disparition progressive de l'application de la Constitution de la Vè République.

12 - un texte de 1976, complété en avril 2006 sur le chômage en France et ses circonstances méconnues.

13 - un texte de juin 2006 sur le SMIC et sur l'ignorance et le mensonge à son propos.

14 - un texte de sur "le seul débat politique : (ultra)libéral ou (infra)déterministe".

15 - un texte de janvier 2007 sur "les anti libéraux ? Rien de nouveau".


16 - un texte de février 2007 sur "Les idées mènent le monde, mais les fantaisies, la France".

17 - un texte de mars 2007 sur "Patriotisme économique : le dogme de Montaigne". 

18 - un texte de juin 2007 sur "La liberté, l'honnêteté et Le Monde - le journal -"

19 - un texte de février 2007 sur Histoire de la révolution bourgeoise écrit par Fred Aftalion.

20 - un texte de août 2007 sur "Piqueur de la Mirandole" qu'on pourra compléter par une émission de radio


21 - un texte d'octobre 2007 sur les travaux  des économistes récompensés par le prix Nobel 2007.

22 - un texte de février 2008 pour rendre justice à Jacques Rueff.

23 - Un texte de février 2008 sur l'"indic".

24 - Un texte de juin 2008 sur "un hold up idéologique permanent".

25 - Un texte de janvier 2009 sur "Le capitalisme, son propre ennemi..."


26 - Un texte de avril 2009 sur "La France toujours aux ordres du cadavre".

27 - Un texte de juillet 2009 sur "Look what they've done to Vilfredo Pareto"

28 - Un texte de août 2009 sur "XXXIème Université de la Nouvelle Economie : marché et morale".

29 - Un texte de décembre 2009 sur "l'économie dirigée et ses pairs verts".

30 - Un texte de février 2010 sur "le vrai salaire minimum en France, en 2010 : 2100 euros mensuels".

31 - Un texte de mars 2011 sur la nouvelle lettre.

32 - "Le péril socialiste" de Vilfredo Pareto en date de mai 1900.

33 - "De la propriété" de Adolphe Thiers en date de 1848.

34 - "A cause désespérée, remède brutal".

35 - Trois millions de chômeurs: quitte ou double ?




Retour au sommaire.